dimanche 30 septembre 2018

Cartographie de la pratique religieuse en Turquie




Cette carte établie par Yılmaz Esmer (professeur de science politique) montre les disparités régionales de la pratique religieuse en Turquie, suivant un critère précis : le pourcentage d'hommes fréquentant régulièrement la mosquée (une ou plusieurs fois par semaine).

C'est un contredit à la lecture sommaire qui oppose systématiquement un coeur anatolien "ultra-conservateur" à des régions périphériques "sécularisées" ou "occidentalisées" : en effet, le taux d'adeptes de l'assiduité cultuelle est de seulement 63 % dans l'Anatolie centrale, alors qu'il est de 71 % dans la région de la mer Noire et de 82 % dans le Sud-Est (où se trouvent les réserves de voix kurdes du HDP, parti ultra-nationaliste et pro-terroriste, qui se dissimule sous une mince couche de vernis "libertaire").

Voir également : La question des libertés et des droits de l'homme dans la Turquie actuelle

L'accès à la contraception en Turquie

Quelques données factuelles sur la Turquie

La répartition géographique des votes pour la gauche kémaliste (CHP, puis SHP et DSP) et la droite nationaliste (CKMP, puis MHP)

La réussite de la modernisation turque

Le particularisme démographique kurde en Turquie (et ailleurs)