jeudi 7 février 2013

Hommage à Gilles Veinstein

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris la mort de M. Gilles Veinstein, à l'âge de 67 ans. Nous présentons toutes nos condoléances à ses proches.

Grande figure de la turcologie française, M. Veinstein était un spécialiste reconnu de l'Empire ottoman. Un des nombreux intérêts de son oeuvre était qu'il nuançait fortement la notion d'oppression ottomane (fiscale, entre autres), dans les Balkans particulièrement. Il s'était également penché sur les réminiscences païennes (turco-mongoles) au sein de la dynastie des sultans et les syncrétismes religieux en Anatolie musulmane. Nous l'avons cité abondamment sur ce blog.

Sa nomination au Collège de France lui avait valu une véritable campagne de haine de la part des officines nationalistes arméniennes, en raison d'un article remettant en cause le "génocide" (L'Histoire, n° 187, avril 1995).

Les conférences auxquelles il était intervenu dévoilaient une personnalité fort sympathique et attachante, captant l'attention de son auditoire.